La 13ème circonscription insoumise

Villes de ANTONY,
BOURG LA REINE,
CHATENAY-MALABRY,
SCEAUX
92 - Hauts-de-Seine

Accueil - Qui sommes nous?
Notre programme
Regards sur l'actualité
Médias insoumis et citoyens
Elections
Agir avec les insoumis
VOIR L'AGENDA
Blogs LFI et voisins

Depuis Mai 2017, Macron est un Robin des bois à l'envers, prenant aux pauvres pour donner aux riches. Depuis Mai 2017, il impose au pays et à ses habitants les plus fragiles une violente austérité dont les effets se font ressentir dans nos hôpitaux, nos maisons de retraite, nos écoles et nos universités. Pendant ce temps les multinationales font leur beurre sur le saccage de l'environnement et font disparaître les oiseaux.
En résumé : tout pour ceux qui ont déjà plus que tout ; rien pour ceux « qui ne sont rien ».

Mais tout ne se passe pas aussi tranquillement. Partout ça résiste : les cheminots évidemment, les facs contre le désastre de Parcoursup, Air France, les hôpitaux, les éboueurs, les caissières, les électriciens, les femmes, les racisés, les chômeurs... Les salariés ont bien compris que la seule réponse tangible du pouvoir est la criminalisation de l'action syndicale et le laisser faire au CAC40.

Aussi, la nullité des mesures prises par le gouvernement Macron en matière d'écologie et d'environnement commence à faire peur à beaucoup, nous allons dans le mur, cf. le rapport du GIEC.
Idem en matière sanitaire où les nouveaux scandales sortent à la chaîne.
Et tout notre milieu naturel est attaqué; littoral, forêts, l'eau, ...etc.

Alors, au moment où son pouvoir est politiquement acculé et que la majeur partie de l'opinion se détourne de Macron, LREM et leurs afidés, que les budgets 2019 2020 démontrent que Macron est bien le Président des Riches, restait la violence. L'affaire Benalla était le premier symptôme de la dérive.

C'est à ce moment que l'attaque directe contre La France Insoumise, premier opposant du pays est mise en scène. Alors que rien dans la gestion des assistants parlementaires européens de la FI ni dans les comptes de la campagne présidentielle de JLM ne le justifiait, voici une attaque médiatico politico policière d'une violence qui n'a d'égale que les interventions contre les gangs terroristes. Dans quels pays procède-t-on de la sorte?
En tous cas cette séquence aura appris à beaucoup de quoi sont capables ce pouvoir et ses médias serviles.

Poursuivons notre lutte politique avec les nouveaux insoumis, parlons de notre Contre-Budget 2019, de la fiscalité, de l'industrialisation du pays, de l'agriculture, de léducation,du social, de planification écologique, ... L'Avenir en Commun est le programme de lutte politique et de rassemblement politique de notre époque.

Maintenant le peuple ! Pour une révolution citoyenne en Europe
13 avril 2018 dans Actualités du mouvement
Moment historique à Lisbonne ce jeudi 12 avril 2018 où une déclaration commune a été signée par les représentant·e·s du mouvement espagnol Podemos, du Bloco de Esquerda portugais et de la France insoumise.
Intitulé « Maintenant le peuple ! Pour une révolution citoyenne en Europe » ce manifeste vient acter la création d’un véritable mouvement politique européen amené à s’élargir dans les prochains mois et les prochaines années.

voir ici nos événements locaux passés

TOUTE L'ACTUALITE

Rejoignez nous
sur Facebook !

Cliquez ici pour retrouver le site NATIONAL et son actualité

Bilan Législatives 2017


France Insoumise Législatives 2017 - Vendredi, 7 juillet 2017, 23:23 - Séquence électorale 2017
La France Insoumise a abordé les élections législatives avec une conviction : l'idée d'une séquence commune avec la présidentielle.
En particulier, depuis l'inversion du calendrier par Lionel Jospin en 2002, les élections législatives sont une élection nationale. Elles doivent donc se concevoir dans la dynamique de l'élection présidentielle avec la même cohérence et non des programmes différenciés selon les circonscriptions. De même une étiquette politique commune était indispensable et non des étiquettes dépendant d'arrangements locaux qui auraient fait perdre tout l'avantage de pouvoir utiliser la dynamique de la présidentielle et le bon score obtenu. (...)

... Martine Billard fait un bilan exhaustif et détaillé des élections législatives 2017, incluant les relations avec les mouvements politiques.
........ Un bilan à ne pas manquer, bonne lecture!

Rejoignez nous
sur Facebook !

La FI sur Tweeter

La votation citoyenne sur le nucléaire - #ResultatsVotation:
revoyez les résultats de la votation et la discussion à sa clôture le 18 mars.

VERS LA PAGE Ecologie-Agriculture-Environnement-biodiversité

La 6ème république Démocratique

La 6ème république Ecologique

La 6ème république Sociale

La 6ème république de l'emploi

ECOLE DE LA CONFIANCE : Pas d’amélioration mais fermetures de classes et d’écoles !

Contact : à info1@921scm.fr ou au 06 67 39 32 53

Niche parlementaire de la France insoumise
référendums d’initiative citoyenne (RIC) - dangers de la malbouffe - travail détaché - création artistique - glyphosate - permis de conduire public gratuit

Manon AUBRY sur Tweeter
Manuel BOMPARD sur Tweeter

POUR UN MORATOIRE SUR L'UTILISATION DU LBD CONTRE LES GILETS JAUNES

SAMEDI 23 SEPTEMBRE 2017 Place de la REPUBLIQUE
150 000 insoumis dans la manifestation contre le COUP D'ETAT SOCIAL MACRON-MEDEF-BANQUES

Mathilde Panot, députée.

Procès politique contre les insoumis :
le récapitulatif

Le Livret « Contre-budget » traite du budget 2018/2022 de l’État.

Il a été préparé par un groupe de travail animé par la Commission du Programme de La France Insoumise , les économistes et les hauts fonctionnaires du mouvement, en lien avec les députés Insoumis.

Samedi 1er Décembre 2018 - Evénement LOGEMENT avec la conférence gesticulée de Julian Augé. Voir ici.

Avec ce clic, vous donnerez aux Français la possibilité d'en décider démocratiquement, par référendum .

L’entreprise groupe "Aéroports de Paris" doit-elle être privatisée ou rester un bien commun, une propriété publique ?
Avec ce clic, vous donnerez aux Français la possibilité d'en décider démocratiquement, par référendum.


ADP ce n’est pas seulement des magasins Duty Free et des pistes d’envol ; ce sont en plus d’immenses terrains totalisant 6 700 hectares
soit l’équivalent de ⅔ de la surface de la Ville de Paris sur lesquels l’acheteur privé pourrait, hélas, construire des milliers de bâtiments.


Ce serait la plus grosse privatisation française de l’histoire - la troisième au monde, et aucune privatisation d’aéroport au monde n’a jamais inclus tant de milliers d’hectares constructibles n’ayant rien à voir avec l’activité d’un aéroport.

L’enjeu est directement et d’abord écologique, la lutte contre le réchauffement climatique est une urgence vitale :

Nous voulons pouvoir faire le choix de planifier nos transports et de limiter par exemple les vols intérieurs quand le train est disponible, ce que la privatisation rendra presque impossible.
Nous voulons être les acteurs d'un engagement écologique pour empêcher la bétonisation de ces milliers d’hectares et y développer, le cas échéant, des forêts, des arbres et tout autre aménagement respectueux de l'environnement.
L’enjeu est stratégique pour le tourisme en France, pour la survie d’une compagnie nationale, Air France, pour les Français d’outre-mer et de l’étranger afin de garder des vols directs vers la France métropolitaine. Si l’entreprise qui achète ADP possède aussi l’aéroport d’Amsterdam, elle pourra décider de transférer à Amsterdam une grande partie, voire la totalité de ses vols transcontinentaux.

L’enjeu est économique, car ADP rapporte aux Français près de 200 millions d’euros de dividendes chaque année. Ces recettes, en parties payées par des étrangers ou des Français usagers de l’avion, seront désormais imposées à tous les Français dont la majorité ne prennent pas l’avion.

L’enjeu est démocratique, l’occasion nous est donnée d’exercer notre droit de décider, de reprendre ou perdre le contrôle d’un bien commun. C'est aux citoyens de se mobiliser pour répondre à ces enjeux essentiels et décider du sort d'Aéroports de Paris. 4,7 millions de soutiens sont nécessaires.